Il sera plus facile aux étrangers présenter les documents sur la résidence en Russie

Il sera plus facile aux étrangers présenter les documents sur la résidence en Russie

Il sera plus facile de recevoir les permis de séjour et de travail en Russie au citoyen étranger. Vladimir Poutine a chargé le directeur du service fédéral migratoire Konstantin Romodanovsky d'analyser et de faire la proposition sur l'allégement de la présentation des documents aux étrangers.

« Point n'est besoin de la bureaucratie superflue », a noté le premier-ministre.

En discutant avec Poutine le problème de la présentation des documents des migrants, Romodanovsky a noté qu'aujourd'hui le citoyen étranger doit recueillir de quinze jusqu'à vingt documents pour la présentation de permis de séjour et ensuite accomplir la même quantité de documents pour la présentation de la demande sur la réception de la citoyenneté.

« Peut-être, ici il faut envisager plus attentivement et supprimer quelque étape, par exemple, supprimer le permis de séjour et commencer par la résidence. Ici c'est la bureaucratie pure et l'agacement pour les gens », a noté le chef du service fédéral migratoire.

Aussi Romodanovsky a communiqué que la quantité de migrants travaillant légalement en Russie, malheureusement, n'est pas grande – seulement 332 mille. Bien que la nécessité de recrutement de la main-d’œuvre étrangère pour le développement de l'économie reste.

Les experts soulignent dans la situation de post-crise, quand beaucoup de citoyens russes eux-mêmes sont restés sans travail, la législation doit régler les questions de travail, en atténuant la tension sociale et l'injustice dans le domaine des relations de travail en Russie.

En 2009 la citoyenneté russe était acceptée presque par 400 personnes, c'est sur 10 % plus que des indices de l'année passée. Et plus de moitiés parmi eux sont des étrangers qui ont reçu la citoyenneté selon le schéma simplifié accepté dans le cadre du programme d'État au sujet du rapatriement des compatriotes vivant à l'étranger.

lundi 20 décembre 2010