1. Visa House
  2. Les nouvelles
  3. Les mesures pour régler le statut juridique des étrangers en Russie
Les mesures pour régler le statut juridique des étrangers en Russie

Les mesures pour régler le statut juridique des étrangers en Russie

Le 18 avril 2020, le président russe Vladimir Putin a signé un décret « Au sujet des mesures temporaires réglementant le statut juridique des citoyens étrangers et des apatrides en Russie face à la menace d'une nouvelle propagation d'une nouvelle infection à coronavirus (COVID-19) ». Le décret permet à tous les travailleurs migrants dont le séjour en Russie était légal jusqu'au 15 mars de séjourner et de travailler librement jusqu'au 15 juin.

Du 15 mars au 15 juin 2020, les étrangers n'ont pas besoin de renouveler le permis de séjour temporaire et permanent, le visa, l'enregistrement au lieu de séjour et autres documents leur permettant de séjourner légalement en Russie.

Il n'est pas nécessaire de renouveler le permis de travail, les brevets et les documents permettant d'attirer des employés étrangers. Pendant trois mois la durée de leur séjour ne sera pas prise en compte et c'est pourquoi les permis de travail et brevets de travail ne pourront pas expirer.

Selon le décret, les conditions de séjour à l'étranger pour les participants au programme d'État visant à faciliter la réinstallation volontaire des compatriotes vivant à l'étranger et pour les personnes ayant un permis de séjour temporaire, le permis de séjour en Russie ont également été suspendues.

En outre, les employeurs qui observent les mesures sanitaires et épidémiologiques ont le droit d'attirer des étrangers et des apatrides en tant que les travailleures s'ils n'ont pas de permis de travail en Russie, mais sont arrivés de la manière exigeant un visa. Il est également permis d'attirer des étrangers sans brevet et arrivés en Russie sans visa.

jeudi 23 avril 2020