Le soutien de visas dans le domaine de l’éducation

Le soutien de visas dans le domaine de l’éducation

En Russie, on prépare un mécanisme de soutien de visas pour des enseignants étrangers qui entrent dans le pays plusieurs fois en un an. Lyudmila Ogorodova, sous-ministre de l'Education et de la Science de la Russie, l’a déclaré lors d'une réunion des représentants du ministère de l'éducation des pays du BRICS.

« La base du projet d'exportation de l'éducation sera composée par la réglementation et par la législation dans le domaine du soutien de visas », – a déclaré Ogorodova.

À l'heure actuelle, on élabore des programmes de formation en anglais. La Russie est prête à développer l'exportation de l'éducation. Maintenant la question de l’introduction de soutien de visas pour des enseignants étrangers se pose fortement.

« Il y a des enseignants qui ont besoin d’arriver dans le pays et de le quitter quelques fois en un an. Et chaque fois ils doivent recevoir un visa. Ces normes pour le soutien de visas, notamment sous forme de partenariats, maintenant on développe, c'est une tâche principale » – a dit le sous-ministre.

Il est nécessaire de souligner que des spécialités prioritaires pour des citoyens étrangers en Russie sont des programmes de formation liés à l'énergie, aux mathématiques, à la physique, à la biotechnologie, à la médecine et à la conquête de l'espace.

Il est a noté que le travail général sur l’introduction du soutien de visas sera effectué par le ministère des Affaires étrangères et le ministère de l'Intérieur russe.

mardi 11 juillet 2017