L'Espagne soutient l'idée d'entrée en vigueur d'un régime sans visa avec la Russie

L'Espagne soutient l'idée d'entrée en vigueur d'un régime sans visa avec la Russie

L'Espagne soutient l'idée d'entrée de la Russie dans la zone du régime sans visa avec les pays de l'Union Européenne, – a informé l'ambassadeur de l'Espagne en Russie Juan Antonio Mark dans l'interview à l'agence « l'Interfax ».

Le régime sans visa sera utile sans aucun doute tant à la branche touristique de la Russie, que de l'Europe. Les experts marquent que le flot de touristes en Russie a augmenté essentiellement dans le premier quart de 2010 à cause de l'annulation ou de la simplification d'un régime de visa avec certains pays non-européens. En particulier, l'intérêt pour les tours en Russie de citoyens de l'Israël a grandi presque deux fois. Il y a toutes les raisons de croire que l'annulation de visas entre la Fédération de Russie et les pays de l'Europe aura le même effet.

On perçoit le régime de visa comme l'obstacle pour la coopération optimale et le développement non seulement en Russie. En particulier, le chancelier allemand Angela Merkel a souligné à son tour le rôle de la nécessité de l'annulation de visas puisqu'elle facilitera considérablement la possibilité des contacts entre les experts des pays.

Pendant la visite dans la semaine dernière de Dmitry Medvedev en Finlande, le président de la Finlande Tarja Halonen a promis aussi d'aider à la transition à un régime sans visa avec les pays de l'Union Européenne.

La seule chose qu'elle a soulignée pendant les négociations avec Dmitry Medvedev, cette transition ne aura pas lieu tout de suite, mais au moyen de la simplification graduelle et l'accélération de la procédure bureaucratique. Cependant, comme président Halonen a remarqué, cette transition promet d'être « pas simple ».

lundi 26 juillet 2010