La société unique va diriger l’aéroport « Cheremetièvo »

La société unique va diriger l’aéroport « Cheremetièvo »

À la conférence ayant lieu le 6 octobre dans le Ministère du développement économique on a pris un parti au sujet de la réunion de tous les terminaux du plus grand aéroport russe Cheremetièvo sous la direction d'une société unique, – communique le journal « RBC Daily ».

Les plans de l’unification des terminaux seront présentés le 13 octobre au conseil des directeurs de la société anonyme de type ouvert « Aéroport International Cheremetièvo » et la société anonyme de type ouvert « Aeroflot – les lignes aériennes russes ».

Au moment actuel trois terminaux – B, F et E sont dirigés par AICH (« Aéroport International Cheremetièvo »), le terminal D se trouve dans la juridiction « Aeroflot », la compagnie l'a construit sur l'argent des investisseurs et sur les emprunts.

Cependant « Aeroflot » a eu le temps déjà être en progrès du terminal et le transporteur tentait de recevoir l'accès aux terminaux d’AICH tout cela s'est tourné pour les voyageurs par les retards infinis du bagage, les retards des vols et les queues – particulièrement aux saisons d'été et du Nouvel an.

Selon certains spécialistes, c’est plutôt le nœud aérien de Moscou qui intéresse les investisseurs et pas l'aéroport « Cheremetièvo ». Le ministre du développement économique Elvira Nabioullina a noté en juillet de cette année, le gouvernement de la Russie à des plans sur l’attraction de la société de gestion unique pour le travail avec tous les aéroports de la capitale. Cependant pour le moment on n'a pas reçu de l'accord des autres propriétaires (Moscou possède le bloc de contrôle de

« Vnoukovo », « Domodedovo » appartient au groupe « East Line »), et la consolidation commencera par l'aéroport « Cheremetièvo ».

Pour la première fois l'idée de l'introduction de la société de gestion unique pour trois aéroports est apparue encore en 2002. Alors à titre d'une telle société on nommait entreprise publique unitaire « le nœud aérien de Moscou », mais la proposition n'était pas réalisée.

Aujourd'hui « Cheremetièvo » est le plus grand aéroport russe qui a servi presque 15 millions des voyageurs l'année passée. Toutes les actions d’AICH appartiennent à l'État, ainsi que le bloc de contrôle de « Aeroflot ».

mardi 12 octobre 2010