1. Visa House
  2. Les nouvelles
  3. Simplification de la procédure d'entrée pour les IT-spécialistes
Simplification de la procédure d'entrée pour les IT-spécialistes

Simplification de la procédure d'entrée pour les IT-spécialistes

Selon Konstantin Noskov, chef du ministère des Communications et des Médias, le gouvernement a soutenu l'idée de créer un institut d'attachés informatiques en Russie et de simplifier l'entrée en Russie de spécialistes hautement qualifiés dans le domaine de la technologie informatique.

Il est nécessaire de rappeler que plus tôt, le député de la Douma Zoubarev a envoyé un appel au ministère des Communications et des Médias avec la proposition d'élaborer une « Feuille de route pour le développement des communications informatiques internationales en Russie ». Dans ce cadre on prévoit d'attribuer l'Institut des ambassadeurs informatiques et de simplifier le régime des visas pour les employés étrangers de cette spécialité.

« Dans le cadre de la réalisation de la politique d'État pour le développement de l'économie informatique de la Fédération de Russie, la création de l'Institut des ambassadeurs informatiques pour établir une coopération avec les principaux acteurs mondiaux dans le domaine des technologies de l'information et de la communication est une approche extrêmement pertinente », a déclaré le chef du Ministère des Communications et des Médias.

Il est nécessaire de souligner que le profil principal de ces diplomates spécialisés peut être le développement des relations entre les deux états dans le domaine de l’informatique et le développement de la coopération bilatérale avec les grandes puissances technologiques.

« Le gouvernement soutient l'initiative visant à simplifier la procédure d'entrée sur le territoire de la Fédération de Russie des spécialistes hautement qualifiés dans le domaine des technologies de l'information et de la communication, notamment en étendant la pratique de la délivrance des visas électroniques », — indique le document.

Selon Zoubarev, l'un des domaines de travail devrait être la création des conditions non seulement pour attirer des spécialistes étrangers, mais aussi pour le retour du personnel national qui avait auparavant émigré de Russie. A cette fin, il serait possible de délivrer des visas « technologiques » pour les spécialistes de l'industrie des technologies de l'information.

lundi 29 avril 2019