Le jour du drapeau national de la Russie

Le jour du drapeau national de la Russie

Le 22 aout on a célébré en Russie une fête relativement nouvelle mais devenue déjà populaire – le Jour du drapeau national. Cette fête a été fondées en 1994 par l'édit du premier président de la Russie Boris Yeltsin, et le drapeau lui-même a été affirmé comme symbole d'état, en 1991 par le Conseil Suprême de RSFSR après la chute de la partie dirigeante.

Ce symbole est le plus ancien de tous utilisés en Russie comme attribut de L’état. Il a apparu en 17 siècle, quand dans 1668 pendant le règne du tsar Aleksey Mikhaylovich Romanov qui a descendu sur l'eau le premier vaisseau de guerre russe « Aigle ».

Dans les recherches du symbole digne, selon l'opinion de certains historiens, Aleksey Mikhaylovich s'est tourné à l'expérience des Néerlandais, qui ont mené le bâtiment du bateau. En effet avec précision ils ont décrit à lui au sujet de la coutume pour soulever le drapeau sur les navires. Le drapeau des Pays Bas pourrait être pris à la base d’étendard russe – dès 1630 il est composé de trois bandes : supérieure rouge, moyenne blanche et basse bleu.

Ou, probablement, après que le choix de couleurs pour le drapeau ait tenu le désir de répéter la coloration des armoiries de Moscou avec St. Grigoriy sur le fond rouge dans les armures argentées et dans le manteau bleu.

Cependant, juridiquement le statut du drapeau russe n'a été établi ni pendant la vie de Mikhail Romanov ni avec Pierre I, remarquable pour son amour pour le développement de nouvelles variations dans les normes ni avec leurs successeurs.

Plus tard rubis-coloré rectangulaire par l'inscription du RSFSR est devenu après la révolution d'octobre comme drapeau, alors l'endroit de l'abréviation dans l'angle supérieur gauche a engagé la faucille et le marteau célèbres – jusqu'à jusqu'en 1991.

Cependant, tricolore célèbre n'est parti jamais de l'arène politique – au début elle a été prise comme symbole par le mouvement blanc, et puis, après l'écrasement, par l’émigration.

Afin d'honorer le drapeau d'une histoire tellement riche des villes russes se sont donné de la peine pour le fêter. Ainsi, le 22 aout 2009, le symbole de la Fédération Russe a été établi dans Kabardino-Balkarie sur un des sommets de la région d'Elbrus, dans Lipetsk a eu lieu le défilé des motocyclistes, qui conduisent avec les tricolores, et dans Kamtchatka le drapeau de la taille six par huit mètres a été développé à l'apex du volcan. À Moscou dans l'honneur du drapeau plusieurs réunions de différentes parties politiques ont eu lieu, alors que à St. Petersbourg les habitants de la ville fermaient l'anneau vivant autour de la forteresse sur l'ile de lièvres.

À Moscou le tricolore pour le Kremlin – en particulier, pour les fêtes – coud traditionnellement l'entreprise « Megoflag ». Par la norme, le symbole de l'état doit être de la taille deux trois, et seulement le drapeau du président de la fédération russe est carré.

Selon la loi sur « Le drapeau national de la fédération russe », le tricolore domine constamment les bâtiments des établissements de gouvernement – tels, comme l'administration du président, le cour suprême, le cour des comptes, le bureau du procureur général et un certain nombre d'autres. En plus, il est élevé toujours dans les endroits de la dislocation des troupes russes.

Dans la correspondance avec le traitement traditionnel, les couleurs du drapeau symbolisent : blanche – dignité, bleu-foncé – nature irréprochable, calme et générosité, rouge – courage, générosité et amour blancs.

jeudi 27 août 2009