La proposition de supprimer les visas pour les ressortissants de l'UE et des États-Unis

La proposition de supprimer les visas pour les ressortissants de l'UE et des États-Unis

Le chef de la commission sur la politique économique, le développement de l'innovation et d'entreprise Anatoly Aksakov a fait une proposition visant à abolir unilatéralement les visas pour les citoyens de l'UE et des États-Unis.

« Quand on a abolis les visas entre notre pays et Israël, le flux touristique a augmenté de manière significative. On pouvait supprimer des visas, mais nous avons besoin d'être responsables et de le faire seulement avec les pays qui ne nous causent pas des problèmes en termes de l'arrivée d'éléments indésirables » – va-t-il dit.

Selon Aksakov, cela va augmenter le nombre de touristes étrangers. Des exemples d'autres pays suggèrent que la libéralisation du régime des visas va augmenter le nombre de touristes et se reflète positivement sur l'économie et sur la croissance des revenus budgétaires. Il faut souligner qu’à Moscou on a discuté la question sur l'introduction du régime sans visas avec 24 pays.

À l'heure actuelle, l'entrée sans visa en Russie est fixé pour les citoyens de 106 pays étrangers et pour les citoyens de 36 autres pays (l’UE, le Danemark, la Norvège, l'Islande, la Suisse, les Etats-Unis, la Chine, l’Inde, le Japon et l’Egypte), on a signé les accords qui prévoient une procédure simplifiée de délivrance de visas à la basé de l’invitation.

lundi 27 juin 2016