Le voyage de Saint-Pétersbourg à Moscou en trois heures

Le voyage de Saint-Pétersbourg à Moscou en trois heures

Jeudi le 17 décembre le train rapide « Sapsan » a fait le premier voyage selon l'itinéraire Moscou – Saint-Pétersbourg. La course de voyageurs est partie de la gare de Leningrad à 19:00. Les billets sur lui étaient achetés les vingt-quatre heures auparavant. Les courses deviendront régulières déjà vendredi. Six trains vont marcher selon l'horaire « de miroir ». Cela signifie que la même rame va aller dans le même temps de Saint-Pétersbourg et de Moscou.

Selon le message du journal « Sankt-Peterbourgskie vedomosti », dans chaque rame il y a dix wagons – deux wagons sont de la première classe et huit wagons sont de la deuxième classe. Le coût des billets varie d'après de la saison, du jour de la semaine et du temps du départ du train. De plus, en achetant le billet « aller et retour », le voyageur va payer selon le tarif prévoyant la réduction du tarif sur dix pour-cent.

« Sapsan » est le résultat de la collaboration des spécialistes de la compagnie Siemens AG, des représentants RŽD et des structures de profil. On enregistrait 20 patentes au cours de la création du train. Ce train est le plus rapide en Russie – il peut développer une vitesse jusqu'à 250 kilomètres à l'heure et gagner Saint-Pétersbourg de Moscou pendant trois heures et trente minutes. A propos, il a reçu son nom en l'honneur de l'oiseau le plus rapide dans le monde.

Les wagons « Sapsan » représentent l'espace commun sans tambours (à propos, il faut faire l'attention – il est catégoriquement interdit de fumer dans le train). Au-dedans ils sont plus larges sur 30 centimètres que les wagons standards. Le train est muni des systèmes modernes automatiques et des systèmes de la sécurité. Ainsi, par exemple, les projecteurs de « Sapsan » éclairent plus vivement et plus loin que les projecteurs du train ordinaire.

Quant à la sécurité des voyageurs on va accepter les mesures de sûreté augmentées. ITAR-TASS annonce en citant la source dans les organismes gouvernementaux, les mesures protectrices seront appliquées à toutes les étapes de l'activité vitale du train. Le train sera protégé par les collaborateurs de l'entreprise privée de défense et par la milice dans le décanteur. Les passagers pourront passer vers le train sur l'embarquement seulement en traversant le cordon spécial. Une compagnie spéciale est organisée dans le département des affaires intérieures de Moscou sur les transports ferroviaires, qui répondra pour la sécurité du train et de ses voyageurs.

L'administration de RŽD croit que les trains « Sapsan » feront la concurrence sérieuse aux traversées aériennes : l'absence des problèmes avec l'enregistrement, l'attente du vol, du transport et la réception du bagage font par son moyen plus rapide et confortable pour aller d'une ville dans l'autre.

ITAR-TASS note que les cheminots planifient lancer encore un rapide semblable jusqu'à Nijni-Novgorod. Le train ira 3 heures environ. Au total on planifie lancer les rapides dans 18 directions. En dehors de réseaux de Moscou et de Saint-Pétersbourg, il y a des réseaux de Samara, de Novossibirsk et de Krasnoïarsk.

lundi 21 décembre 2009