Le Mardi gras deviendra l'attraction pour les touristes

Le Mardi gras deviendra l'attraction pour les touristes

La fête du Mardi gras cette année et dans les années ultérieures doit devenir l'attrait pour les touristes étrangers, – annoncent les médias. En particulier, le chef du comité du tourisme et de l'industrie hôtelière de Moscou Sergei Chpil'ko a déclaré à l'édition, que les plans du comité comprennent l'élaboration des tours spéciales « de Mardi gras » pour les visiteurs étrangers, qui comporteront non seulement le trajet et le séjour, mais aussi la participation aux actions de fête.

« Nous planifions la campagne à grande échelle publicitaire, par tous les moyens « nous détordrons » le Mardi gras à l'étranger. Nous allons élaborer des propositions intéressantes touristiques pour les étrangers. En outre nous ferons de la publicité pour le Mardi gras aux expositions internationales touristiques », – cite l'édition les mots de Sergei Chpil'ko.

Le chef du Comité a déclaré, on attend que près de 100 mille touristes visiteront la capitale pendant le carnaval du Mardi gras du 20 au 26 février. De tout, comme a déclaré Chpil'ko, dans diverses actions de fête plus de 2 millions personnes prendront part.

Cette année à la fois quelques institutions s'occupent de l'organisation de la fête : le département de la culture physique et de sport, le comité du tourisme, le département de la culture.

Au total à l'occasion du Mardi gras plus de 400 diverses manifestations sont planifiées, qui passeront pour la première fois non seulement au centre, mais aussi dans toute la ville. On a décidé de transférer le principal préau de la fête de la pente Vassilevski au parc de Gorki, puisque la place du parc permet d'accepter la quantité attendue des visiteurs avec un grand confort.

Le budget total de la fête à Moscou est évalué à 20,4 millions de roubles. « En examinant la statistique de l'augmentation du flot touristique sur Mardi gras pour les dernières 2 années, on peut affirmer avec certitude que si on commencerait à avancer cette fête 9 ans en arrière aussi activement, comme maintenant, le bénéfice couvrirait déjà les frais », – cite les mots de Sergei Chpil'ko le site « Tourprom ».

lundi 20 février 2012