On interdira l'entrée à la Fédération de Russie pour 10 ans aux étrangers qui ont violé la loi migratoire

On interdira l'entrée à la Fédération de Russie pour 10 ans aux étrangers qui ont violé la loi migratoire

Le gouvernement russe a examiné le projet de loi selon laquelle on interdira l'entrée en Russie pour 10 ans aux étrangers qui ont violé la législation de migration de la Russie.

« Nous examinons encore un projet de loi, il concerne de l'ordre de l'entrée à la Fédération de Russie. Il est adressé à augmenter l'efficacité de la migration légale. On précise les cas, quand l'entrée en Russie peut être limitée ou interdite au citoyen étranger... Si tels cas (l'infraction aux règles migratoires) sont fixés de nouveau, le citoyen étranger ne pourra pas entrer en Russie pendant 10 années », – cite l'agence « RIA Novosti » les mots du premier-ministre de la Russie Dmitry Medvedev.

Une telle décision était acceptée pour augmenter la qualité de la migration en Russie et la quantité de spécialistes nécessaires parmi des citoyens étrangers.

De plus il ne s'agit pas de réduire le flot migratoire en Russie. Selon la déclaration de chef du service fédéral migratoire Konstantin Romodanovskiy, pour la décision des tâches démographiques et économiques de la Russie il est nécessaire en moyenne près de 300 mille migrants chaque année.

lundi 8 avril 2013