Le prestige c'est l'essentiel. L'eurovision a Moscou sera la plus chère et la plus déficitaire dans l'histoire

Le prestige c'est l'essentiel. L'eurovision a Moscou sera la plus chère et la plus déficitaire dans l'histoire

Le 10 mars à Moscou dans l'ensemble sportif « Olimpiisky » a commencé le concours international de la chanson populaire « Eurovision ». Notons que cela est devenu possible grâce à la victoire de Dima Bilan l'année précédente au concours à Belgrade. Cette année c'est Anastacia Prihotyko, cantatrice Ukraine, va représenter la Russie avec la chanson « Mamo » écrite spécialement par Konstantine Meladze.

Les hottes, 42 délégations internationales, le nombre record, arrivent à Moscou des le 2 Mai. Pour les hottes ont été réservés 11 hôtels de Moscou. Le plus grand nombre des participants sont installés à l'hôtel « Kosmos ». Encore 2 hôtels sont réservés pour les journalistes.

Les répétitions au concours ont commencé le 3 Mai et ont continué jusqu'au 10 Mai quand l'inauguration du concours a eu lieu dans la salle centrale d'exposition « Manège ». Le show a été ouverte par la vainqueur du concours 1956 Lis Assia de la Suisse. Au concert ont pris part Philip Kirkorov, Alsu, Dima Bilan, « Tatu ».

L'évènement centrale est le final du concours qui aura lieu le 16 Mai. Et selon les paroles du vice-maire et le chef du groupe de travail responsable de la préparation du concours Valerij Vinogradov, on discute l'idée de l'installation d'un grand écran pour le temps du déroulement du finale. Pour le lieu éventuel du montage est supposée la Place Rouge.

« L'eurovision », selon la tradition attire l'attention des millions de gens de tout le monde entier. En plus, certains changements dans le système de vote les donnera une possibilité de prendre part active dans le choix du vainqueur. En tête du jury officiel du concours est Philip Kirkorov. Pour meilleure objectivité de chacun des états- participants est choisie une commission qui pourra donner ses votes pour le participant préféré de l'autre pays.

Le symbole officiel du concours est devenue l'image stylisée de l'oiseau de feu. Et le visage du concours est Miss du Monde 2008 Ksenia Souhinova. Selon la tradition les organisateurs de « lEurovision » ont crée une présentation individuelle pour chacun des états-participants. Pour la première fois dans l'histoire du concours toutes ces cartes de visite sont crée avec l'utilisation du même personnage.

Pourtant les résultats économiques du concours sont prévus comme contradictoires.

Par exemple c'est des le commencement du Mai déjà quand les répétitions ont commencé que les locataires des offices et des locaux commerciaux de l'ensemble sportif « Olimpiisky » souffrent des pertes. Tout le quartier sera isolé par la garde, l'activité des locaux commerciaux autour de l'ensemble sportif sera suspendue. Par exemple, Lilia Chmoulej ménager du développement du centre de santé « Aquatoria » dans l'ensemble sportif a dit dans l'interview pour le radio Business FM que les mesures prises sont très dures. Les hottes ne peuvent pas venir dans son centre , sans accréditation personne n'est laissé aller, même les employées du bureau ne peuvent pas y venir dans tout l'ensemble. En acceptant la situation de la crise du pays c'est un coup pour le business. Ils ont pas encore calculer les pertes, mais ils pensent que la somme sera grande. En même temps certains d'autres locataires soulignent que dans le contrat de bail la possibilité de l'arrêt de l'activité de l'entreprise du locataire vu des manifestations culturelles a été mentionnée et selon les conditions du contrat les pertes seront partiellement remboursées.

Les seuls pour qui ce concours sera lucratif seront les propriétaire des hôtels. C'est malgré le fait que la commission fédérale monopolisante a déclenchée le procès contre les hôtels « Petr I », « Mosmetrostroi Otel Menegement », « Budapest » et « President-Otel », qui ont voulu augmenter les prix pour les pièces en tiers pour la période du temps des 10 jusqu'à 16 Mai malgré les restrictions des prix introduites. En plus a été organisé le contrôle supplémentaire du marche qui a objectif de révéler d'autres cas des des contraventions cette sorte.

La cote qui va avoir de grosses pertes sera sans doute l'équipe des organisateurs du concours. L'eurovision 2009 deviendra le concours le plus cher dans l'histoire. Cela est provoqué par ce que Moscou c'est une ville très chère. En plus beaucoup d'argent sera investi dans la publicité, dans la préparation de l' Olimpiisky pour les manifestations culturelles et dans la construction de la scène la plus grande dans l'histoire.

Le budget du concours selon le journal « Vedomosti » a 5 composants: le budget de Moscou – 200 million roubles, le budget fédéral 1 milliard roubles, comme cela a été promis l'année précédente, les frais de l'EBU – 6,5 millions des francs suisses et encore de l'argent de la « Premiere Chaine » et des sponsors. Les dernière sommes d'argent ne sont pas publiées. Il y a 6 sponsors: les partenaires internationaux Raiffeisenbank, Schwarzkopf и « Rostelecom » et nationaux – Pepsi, Mary Kay, Gold Mine Beer.

Le budget totale de « l'Eurovision » russe est – 42 million. euro.

Bien sur la partie des dépensés des organisateurs reviendra avec de l'argent pour les billets vendus. Mais cette somme est insignifiante par rapport avec l'argent dépensée.

Ainsi la moitie des billets est déjà en vente. Les autres sont rendus dans la disposition de l'EBU pour la diffusion parmi les états-participants. A Moscou les billets pour le final coutent entre 5 et 100 mille roubles.

L'avertissement dans les rues, billboards ne coutent rien aux organisateurs – ils ont disposés comme publicité social.

Mais la publicité à la télé sera vraiment chère. « Vidéo International » vend la publicité du concours pour le prix du projet spécial. Selon le journal « Vedomosti » le prix initial de GRP a fait 116 000 roubles, qui est 25% plus cher que les prix de « prime-time ».

Pourtant les organisateurs n'en désespèrent pas. « L'essentiel ne sont pas les revenus, mais l'effet politique extérieur », – croit le chef de la « Chaine Première » Konstantine Ernst. Selon lui, les déséquilibres financières la chaine va récompenser par ses propres moyens.

mercredi 13 mai 2009