L'UE a arrêté la préparation de l'accord au sujet de la suppression du régime libre de visa avec la Russie

L'UE a arrêté la préparation de l'accord au sujet de la suppression du régime libre de visa avec la Russie

Le chef de la représentation de la Commission européenne à Moscou Vygaudas Ušackas a déclaré que les négociations sur le régime libre de visa entre la Russie et l'UE ne peuvent pas être recommencées avant qu'on accomplit une série de pas communs en direction de l'allégement du régime, – annonce l'agence Interfax.

« Seulement quand nous éliminons ces défauts (au cours de l'exécution des pas communs – Interfax), alors nous serons prêts à commencer les négociations sur le régime libre de visa », – a déclaré le diplomate au cours de la conférence de presse, en commentant la possibilité de l'introduction du régime libre de visa parallèlement avec l'exécution des pas nécessaires.

Vygaudas Ušackas a noté que « le premier rapport de la Commission européenne confirme le progrès de la Russie dans la réalisation de la liste des pas communs. La partie russe a renforcé considérablement la sécurité des passeports délivrés, perfectionnait le système de gestion de la migration. Nous remarquons aussi le travail de la lutte avec le terrorisme et l'opposition au lavage de l'argent ».

D'autre part il y a encore une série de difficultés, en particulier – la présentation du remplacement du nom des citoyens de la Russie : comme les experts de l’UE notent, il est assez difficile de contrôler l'enregistrement des actes de l'état civil dans le pays. Aussi le diplomate a mentionné le problème avec le travail des services frontaliers du pays et une série d'autres problèmes.

En commentant la demande du représentant de l'UE, le Ministère des Affaires étrangères de la Russie a noté que les prétentions de la commission ne sont pas clés en matière de la suppression du régime de visa, mais les buts servent retarder le temps de l'acceptation de la décision définitive. Ainsi, en dressant le bilan de l'exposé de l'UE, l'ambassadeur des commissions spéciales a déclaré le Ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie Anvar Azimov que « l'UE, malheureusement, est visée sur la digression du dialogue au sujet du régime libre de visa pour le temps incertain ».

lundi 23 décembre 2013