1. Visa House
  2. Les nouvelles
  3. La perspective de l'entrée en Russie sans visa
La perspective de l'entrée en Russie sans visa

La perspective de l'entrée en Russie sans visa

Le 8 avril au bureau d'information « Rosbalt » a eu lieu la présentation du report «Faites ce que vous prêchez: la perspective du régime sans visa entre les États de l' UE et la Russie». Le report était présenté par un des auteurs – chef du programme russe de l'université finnoise des rapports internationaux Arkadii Moches.

M. Moches a analysé les problèmes des relations de visa actuelles entre la Russie et les États de l' UE, leurs prétentions et exigences.

Avant tout Arkadii Moches a noté que le système actuel de la délivrance des visas travaille en effet au bout des forces. Le flux des voyageurs de chaque côté augmente, les Consulats européens complique de leur façon la délivrance des visas aux citoyens russes. En Russie les étrangers sont gênés par l'obligation de l'enregistrement. « La procédure de l'enregistrement place les citoyens européens dans la position pas avantageuse en comparant avec les russes dans l' UE. L'enregistrement exige beaucoup de temps et est pénible pour ceux qui n' habitent pas dans l'hôtel. La possibilité d'habiter dans le secteur privé est presque impossible. A leur part, les touristes russes ne se heurtent pas aux exigences si strictes pendant le voyage en Europe », – a souligné Arkadii Moches.

De plus – c'est le problème le plus important – en cas de l'annulation des visas pour les russes les Consulats européens ont peur de perdre le contrôle de l'immigration. Par exemple, les européens sont gênés par le fait, qu'au Caucase ont délivre les passeports russes et les relations de la Russie avec la Géorgie nuit l'image de l'État.

En plus l'Europe est inquiétée par le problème de sécurité – non seulement des gens, mais des documents. Les Européens ont peur d'une possibilité éventuelle de la falsification des documents de voyage, des passeports. En plus, comme cela est souligné dans le report, la Russie n'est pas prête d'une façon technique pour les frontières ouvertes.

La convention de la simplification du régime de visa entre la Russie et les États de l' UE est entrée en vigueur en été 2007. cette convention a simplifié définitivement la procédure de la délivrance des visas de courte durée – jusqu'à 90 jours – pour les catégories diverses des citoyens de la Russie et de l' UE, et a touché tous les États européens, sauf la Grande-Bretagne, l'Irlande et le Danemark.

Le Ministre des affaires étrangères de la Russie Sergej Lavrov a annoncé plusieurs fois que la Russie est prête pour la transition vers le régime sans visa à bref délai.

Pourtant selon Arkadii Moches l'annulation des visas pour le moment est impossible. Néanmoins la coopération entre la Russie et l' UE est nécessaire. L'issue peut devenir une libération suivante de la législation de visa de chaque côté, qui peut résoudre certains problèmes et conduire vers l'annulation des visas.

mardi 14 avril 2009