Le décret sur la suppression du régime sans visa pour les « non citoyens » peut être changé

Le décret sur la suppression du régime sans visa pour les « non citoyens » peut être changé

L'ambassadeur russe en Estonie Alexandre Petrov pendant la conférence de presse qui a eu lieu jeudi à Tallin a informé sur la possibilité du changement du décret sur la suppression du régime sans visa pour des gens qui vivent en Estonie et en Lettonie et qui sont nés après le 6 février 1992 des personnes majeures sans nationalité.

« La situation a changé dramatiquement. Ce n'est pas exclu qu’on fait des changements dans le décret », – a déclaré Petrov.

Selon l'ambassadeur, le décret a été accepté en 2008, cependant, jusqu'au dernier temps tout « non citoyens » de l'Estonie et de la Lettonie sont entrés sans difficultés en Russie sans visas. Maintenant la situation « a changé dramatiquement », a déclaré Petrov, n'ayant pas dit la raison des changements semblables.

La question sur les visas pour non citoyens de l'Estonie et de la Lettonie est apparue au début d'août de cette année à l'aéroport de Moscou pendant le passage du contrôle des frontières l'étudiante de l’Université de Moscou qui a le statut non citoyen de la Lettonie, qui dès 2008 a eu le droit pour l'entrée en Russie sans visa, a été retenu. Les collaborateurs de l'aéroport ont dit que dès le 10 août 2016 non citoyens qui sont nés jusqu'à février 1992 peuvent croiser la frontière sans visa.

Auparavant jeudi le représentant officiel du Ministère des Affaires étrangères Maria Zakharova a déclaré aux journalistes que le ministère a donné l'instruction aux ambassades russes en Lettonie et en Estonie d’expliquer l'ordre de l'entrée en Russie pour non citoyens de ces pays.

Il est nécessaire de rappeler que des citoyens de l'URSS avec les ancêtres qui ne vivaient pas dans les pays d'avant-guerre reçoivent le statut « non citoyen » de l'Estonie et de la Lettonie. La Russie a donné aux non citoyens en Estonie et en Lettonie la possibilité d'entrer dans le pays sans visas après l'introduction du régime de visa entre les pays. Il fallait mettre une estampille spéciale au passeport de non citoyen, qui était valable pour tout le délai de validité du passeport dans le consulat russe. Un tel régime après des prolongations multiples s'est achevé en 2001 selon l’ordre du premier-ministre de Mikhaïl Kassianov mais après cela les visas pour non citoyens coûtaient moins cher que pour des citoyens.

L’été 2008 le président Dmitri Medvedev a signé le décret qui a supprimé entièrement les visas et les estampilles pour non citoyens de l'Estonie et de la Lettonie mais un point contenant sur le retrait du régime sans visa des jeunes non citoyens, qui sont nés après 1992 et qui ont atteint la majorité.

lundi 29 août 2016