On prévoit l'augmentation du flux de touristes européens en Russie en 2016

On prévoit l'augmentation du flux de touristes européens en Russie en 2016

Selon le chef adjoint de l'Agence fédérale du tourisme Sergei Korneev, en 2016 on prévoit l'augmentation du flux de touristes européens en Russie : plus de 25% touristes espagnols peuvent visiter le pays, et aussi on peut attendre l’augmentation du nombre de touristes d'Italie et de la France.

En dépit du fait qu'à l'heure actuelle les touristes d'Asie constituent la base du flux touristique dans le pays, on peut attendre l’augmentation du nombre de touristes européens qui commencent à se rendre compte que la « Russie – c’est intéressant et varié », – a déclaré S. Korneev lors d'une réunion avec des journalistes le vendredi.

Selon lui, les experts prévoient une augmentation significative du nombre de touristes de l'Espagne, qui peut constituer 20–25% par rapport à l'année passée. Une des raisons de la croissance du flux touristique peut être l'ouverture d'un centre national de marketing touristique Visit Russia qui commencera le travail à Madrid à la fin de l'été. On planifie ouvrir officiellement le centre le janvier 2017. Le but de ce centre est de promouvoir le tourisme russe sur le marché européen, qui devrait être atteint grâce à de campagnes de marketing et d'information des représentants du business espagnole et russe.

En dehors de touristes espagnols, on prévoit l’augmentation du nombre de touristes de la France, de l'Italie et de l'Allemagne. « À Sotchi, on va augmenter le flux des Chinois : ils sont en train de développer activement les sports d'hiver parce que la Chine se prépare à accueillir les Jeux olympiques d'hiver », – a déclaré S. Korneev.

En outre, S. Korneev a dit que les régions qui ont formé l’infrastructure et sa propre image unique attireront le plus grand flux de touristes en 2016. Ainsi, les régions leaders – Moscou, Saint-Pétersbourg, Kaliningrad, Tatarstan, région d'Astrakhan, Kamchatka, Baikal, région de l'Altaï, la Crimée et le sud de la Russie – peuvent obtenir environ 10–15% de la croissance du trafic touristique.

mardi 14 juin 2016