1. Visa House
  2. Les nouvelles
  3. Le ministère du développement économique propose d'annuler des visas
Le ministère du développement économique propose d'annuler des visas

Le ministère du développement économique propose d'annuler des visas

Le Ministère du développement économique a fourni une lettre avec des propositions sur la création de conditions qui permettent d’accroître les flux de touristes étrangers dans le pays. On suppose que ces propositions seront discutées lors de la réunion avec la participation de tour-opérateurs et d'organisations publiques.

Le département a déjà préparé un projet intitulé « Exportation de services » pour la période jusqu'au 2025.

Le ministère souligne que l’annulation de visa est le premier pas d’accroître les flux de touristes. « Il est nécessaire de préparer un plan d'action pour la transition vers un régime sans visas avec des pays prioritaires », — a déclaré le ministère dans la lettre. La liste des pays est assez grande — c’est presque toute l'Europe, l'Egypte, la Tunisie, l'Algérie, le Maroc, le Nigeria, le Kenya, la Chine, l'Inde, le Mexique, le Japon et la Corée du Sud, la Mongolie, la Turquie, l'Iran, la Géorgie, Israël, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Le ministère du Développement économique appelle un autre problème pour le développement du tourisme en Russie ce sont les difficultés d'accès des entreprises au financement.

Le département estime nécessaire de créer un système national de certification des installations touristiques pour améliorer la qualité des services, de choisir des directions prioritaires pour le tourisme. « Pour développer le tourisme on doit concentrer les mesures de soutien financier et d'information sur ces voies. On peut nommer des circuits suivants : Moscou, Saint-Pétersbourg, l’Anneau d’or, l’Anneau d’argent, la Route de la soie, la Route commerciale de Volga, Oural, Yakoutie, Bouriatie, Kaluga, et d'autres », — on a déclaré dans le ministère.

Cependant, tout le monde n'est pas sûr que des propositions de l’annulation de visa soient mises en œuvre. D'autant plus que tout le monde connait la position du Ministère des Affaires étrangères sur l’annulation de visa : ces mesures peuvent être prises sur la base de la réciprocité.

lundi 1 octobre 2018