La Russie peut simplifier le régime de visa pour attirer les touristes étrangers

La Russie peut simplifier le régime de visa pour attirer les touristes étrangers

Le président du conseil social de l'agence fédéral de tourisme de la Russie Sergey Markov a proposé de simplifier le régime de visa pour les touristes étrangers venant en Russie. Selon Markov telle mesure aidera à attirer les injections essentielles financières dans le budget du pays, – annonce l'agence « Rossiya Segodnya ».

« Nous devons changer le format du visa délivré sur la frontière aérienne ou ferroviaire pour la période de 10 jours, mais une fois par an. On ne doit pas de faire beaucoup, mais cela permettra de prendre des dizaines de milliards de dollars ou d'Euros », a déclaré l'expert.

Markov a nommé les mesures de la simplification du régime de visa et l'optimisation des possibilités touristiques du pays comme « les contre-sanctions » de la Russie en ce qui concerne l'Ouest.

Le président a déclaré que la Russie ne doit pas d'attendre que l'Ouest fera preuve de l'initiative dans cette direction, mais on doit passer vers la politique plus égoïste par rapport au régime de visa. « Ils nous ont juste poussé vers telles actions. Les partenaires occidentaux avec ses sanctions créent pour la Russie des grandes opportunités » a déclaré Sergey Markov.

Cette proposition est soutenue par le chef de l'agence fédéral de tourisme de la Russie Oleg Safonov. Il a rappelé que dans la pratique mondiale il y avait des exemples, quand la simplification du régime de visa ou la suppression des visas amenaient à l'augmentation considérable du flot touristique dans le pays. « Il y a un certain principe de la réciprocité, quand n'importe quelles indulgences en régime de visa se sont produites à partir des positions de deux pays. Mais l'idée de Sergey Markov c'est que la Russie doit agir à partir des intérêts personnels, en créant les meilleures possibilités pour les voyageurs étrangers. Cette idée me plaît beaucoup », – a expliqué Oleg Safonov. Aussi il a souligné que dans le cas présent la question de la compétitivité la Russie sur le marché touristique, puisque n'importe quelle indulgence entreprise par d'autres pays frappe un coup aux possibilités touristiques de la Fédération de Russie.

lundi 9 février 2015