Moscou pour l'Europe

Moscou pour l'Europe

Le 24 mars le gouvernement a entériné le projet sur la transformation de Moscou en un centre financier mondial. Cette idée a été exprimée encore il y a une demie année par Dmitry Medvedev. Et donc maintenant le maire de Moscou Juri Louzhkov a su rédiger le projet du développement qui coïncide au problème mis et en plus correspond aux programmes de ville actuellement réalisés ou ceux adoptés. Donc le financement supplémentaire de la part du gouvernement fédérale n'est pas attendue.

Le programme va être réalisé vers 2015 et il est composé de trois parties et quarante manifestations.

Par exemple, on projète d'éliminer ou du moins réduire les embouteillages, supprimer le déficit de la surface du métropolitain, installer l'ordre dans les services courants, tels comme la conduite d'eau et la canalisation.

Encore une innovation – tous les fonctionnaires qui ont des relations professionnelles quelconques avec des étrangers seront obligés à apprendre l'anglais.

Comme les devoirs prioritaires le gouvernement traite l'organisation des places de parking supplémentaires, la construction des offices et des hôtels supplémentaires, la reconstruction de l'aéroport Vnukovo. De plus, pour faire prêter l'attention des investisseurs étrangers il est obligatoire d'accepter les lois fédérales supplémentaires et simplifier le système fiscal pour le faire plus clair. Selon l'opinion des experts publiée dans le journal « Commerçant » Moscou ne deviendra le centre financier sans une position stable du rouble et un système de crédit stricte de l'État.

Selon le projet du gouvernement, les surfaces des hôtels à Moscou vont doubler dans 6 ans . On projète d'installer les hôtels dans les bâtiments entiers aussi bien que dans les dépendances des centres commerciaux et des ensembles sportifs, dans les bâtiments projetés sous l'égide du programme « Zolotoye Koltso ». De plus, le gouvernement de Moscou projète de mettre en état les hôtels existants.

Juri Louzhkov a déjà signé le traité de la création de la société anonyme ouverte « Gostinitchnaya kompania », qui va réunir tous les hôtels de Moscou dans un système uni. 50 pour cent des actions de la nouvelle entreprise appartiendra à la ville et la deuxième moitié – aux investisseurs. Hors, en prenant en compte qu'on projète de construire sept hôtels de tous les projetés avant la fin de l'année, la crises continue à s'accroitre dans le monde, l'intérêt des investisseurs à la sphère hôtelière est mis en doute. D'autant plus que la réalisation des projets du gouvernement de Moscou dans le domaine de la construction est toujours en retard. Par exemple, en 2008 à Moscou 15 nouveaux hôtels ont été ouverts au lieu de 28 projetés. Et puis les analytiques prévoient - et cela existe déjà – la diminution du flux de touristes à Moscou comme dans tout le monde. La situation reste la même avec les employés étrangers, les quotas de recrutement se sont diminuées encore en hiver.

Pourtant l'idée de la création d'une société de gestion unie plait aux analytiques. Dans l'interview pour lenta.ru le directeur du département de consulting, d'analyse et de recherches du groupement Blackwood Okga Chirokova a annoncé que « la création de cette société de gestion unie est obligatoire, avant tout pour l'augmentation de l'efficacité du travail des hôtels de ville. Pour instant ils produisent moindre revenu en comparant avec les hôtels privés ».

Avec la constructions des hôtels on va commencer la construction des maisons de rapport pour l'installation à long terme des employés étrangers des entreprises russes. De plus, quand aux conditions du logement on va y prévoir toutes les services courantes obligatoires.

Pour aujourd'hui il n'y a pas de tels ensembles de logement à Moscou. Donc, les spécialistes étrangers sont obligés de descendre dans les appartements loués et les hôtels.

mardi 31 mars 2009