En Russie on peut obliger les étrangers à présenter une police d'assurance médicale

En Russie on peut obliger les étrangers à présenter une police d'assurance médicale

Selon le journal « Kommersant », le Ministère de la Santé a élaboré et a publié pour une discussion publique des modifications dans la loi « Sur la procédure de sortie et d'entrée en Russie ». Le Ministère a proposé de soumettre une demande dans la législation selon laquelle les étrangers qui entrent dans le pays sont obligés de présenter une police d’assurance médicale à la frontière. On va interdire d’entrer dans le pays les étrangers qui n’ont pas présenté une police au point de contrôle.

On suppose que la somme médicale doit être 2 millions et doit couvrir les services d’assistance médicale en cas d'urgence et en cas des situations urgentes. Si la date exacte du séjour de l'étranger dans le pays ne peut pas être réglée, la validité d’une police d’assurance devrait dépasser 90 jours au moment de la date d'entrée dans le pays. Selon le Ministère, une police d’assurance doit être faite en russe et en anglais.

L'obligation des étrangers d'avoir une police d'assurance médicale est énoncée dans une version actuelle de la loi, cependant, la durée de validité d’une police d'assurance médicale et la somme d'assurance ne sont pas établis. Actuellement, les étrangers sont obligés de présenter une police d’assurance médicale au Consulat pour obtenir le visa dans le pays. L'absence de ce document ne constitue pas une raison pour interdire l'entrée en Russie.

À l'heure actuelle, le projet du Ministère de la Santé soulève beaucoup de questions. En particulier, on ne précise pas exactement où les étrangers vont acheter une police d'assurance médicale et de quelle façon les gardes vont la vérifier. Selon le chef de l'Union interrégionale des assureurs médicaux Dmitry Kuznetsov, une police d'assurance obligatoire proposée par le Ministère de la Santé peut coûter 10 000 roubles et des millions d'étrangers qui ont l'intention de visiter le pays devraient l’acheter. En outre, la demande d’avoir une assurance pour entrer dans le pays peut provoquer des exigences similaires pour des citoyens russes qui voyagent à l'étranger.

lundi 21 mars 2016