La Russie peut introduire régime de sans visas pour plusieurs pays européens

La Russie peut introduire régime de sans visas pour plusieurs pays européens

L’association des tour-opérateurs de la Russie a pris l'initiative d'abolir les visas pour des touristes en provenance de l'Espagne, de l'Italie et de la Grèce. La proposition a été adressée au ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov le 8 octobre. Le but de l'innovation est la préservation du torrent de touristes dans le pays. Des tour-opérateurs expliquent le choix des pays concrets par une coopération active avec eux sur le marché et par leur grande loyauté dans les affaires.

« Les mesures de libéralisation de visas pourraient concerner les pays qui d'une part donnent un grand torrent de touristes d'entrée, et d'autre part sont fidèles aux voyageurs russes. Ces trois pays ont montré la plus grande attention et du souci pour des touristes russes c’est-à-dire ils prennent en considération des relations touristiques entre nos deux pays », – cite l’agence TASS le directeur exécutif de L’association des tour-opérateurs de la Russie Maya Lomidze.

Les tour-opérateurs sont préoccupés par la complication possible de la procédure d'obtention des visas russes par des étrangers. En particulier, on parle d’appels fréquents à introduire la biométrie pour obtenir un visa pour la Russie de la même manière que cela a été fait pour des visas de la zone Schengen.

« Ces mesures vont conduire à ce que la Russie perdra une attraction touristique pour des touristes étrangers. La confirmation de l'influence pernicieuse de l'introduction de visas biométriques pour la Russie est le Royaume-Uni. Les arrivées de touristes du Royaume-Uni dans la Fédération de la Russie qui pour la première fois dans cette saison touristique a travaillé avec un système biométrique presque complètement cessées », – soulignent les opérateurs.

Si on décide de resserrer la procédure bureaucratique, les opérateurs demandent d’ouvrir un nombre supplémentaire de centres de visa dans toutes les villes de l'Europe sans se borner à ceux où les Consulats russes fonctionnent.

lundi 12 octobre 2015